Fondation de la Congrégation

La première étape de la fondation commence en 1926 avec l’admission du premier prêtre malade. Au début, les Sœurs Franciscaines de Lons Le Saunier assistent Abouna Yaacoub. Avec son nouveau projet, Abouna Yaacoub réalise la nécessité d’un plus grand nombre de mains laborieuses et de cœurs charitables. Alors il fonde une congrégation qu’il nomme Congrégation des Franciscaines de la Croix du Liban pour poursuivre la mission.
Au départ, Abouna Yaacoub se met à accepter des jeunes filles tertiaires dont certaines manifestent le désir de faire leurs vœux. Marie Elias Zougheib de Zouk Mikaël est à la tête de celles qui joignent la congrégation. Le Père Fondateur changera son nom en Marie de la Croix qui deviendra la première Supérieure Générale et la cofondatrice. Elle suit ainsi le déroulement des projets, les achève après sa mort en 1954 et continue à gérer les affaires spirituelles et quotidiennes jusqu’en 1972.
Le 8 décembre 1930 est la date de la fondation de la nouvelle congrégation. En février 1932, la Congrégation des Franciscaines de la Croix devient indépendante et autonome.