Son enfance et sa jeunesse

Khalil (le Bienheureux Père Jacques) est né à Ghazir le 1er février 1875.Son père s’appelle Boutros Saleh El-Haddad et sa mère Chams Youakim El-Haddad.

Khalil est baptisé en l’église Notre-Dame el-Habchié le 21 février 1875. Il fréquenta l’école Saint-François- Ghazir, et ensuite l’école de Mzar. Par la suite, il rejoint le Collège de la Sagesse de Beyrouth d’où il obtient son diplôme en 1891.

Il se rend à Alexandrie en 1892 où il enseigne la langue arabe au collège de Saint-Marc pendant toute une année. C’est là qu’il reçoit les premiers signes de sa vocation.

Il rentre alors au Liban et rejoint le noviciat des Capucins au Couvent Saint-Antoine de Padoue (Khashbau – Ghazir) le 25 août 1893 sous le nom de Jacques (Yaacoub) ; « J’y suis entré vivant, je n’en sortirai que mort », dit-il ce jour-là.